Boema S.p.A. a développé un blancheur à bande innovant multi-utilisation.

Dans le Blancheur à bande, la vapeur est maintenue en circulation continue par flux forcé en obtenant de cette façon un échange thermique élevé, et donc une majeure vitesse de chauffage du produit, et une majeure productivité par rapport aux concurrents. Cela engendre un chauffage uniforme du produit et avec le flux forcé de la vapeur, il est possible de traverser une couche élevée de produit avec une augmentation ultérieure de productivité. En sortie, la qualité du produit fini est supérieure (couleur meilleure, goût et valeur nutritionnelle) grâce au système de circulation de la vapeur. On a aussi une réduction des consommations de vapeur pour la même quantité des concurrents, mais avec réduction des consommations d’eau. Les eaux usées sont composées seulement par condensats de vapeur. La bande se stérilise continuellement à chaque passage pendant la phase chaude en réduisant drastiquement le phénomène de la prolifération microbienne.

Le blancheur peut être composé par une partie de cuisson où on rejoint des températures d’environ 98°C, mais aussi par une partie suivante de chauffage à l’air et l’eau nébulisée (facultative) pour faire tomber la température et préparer le produit pour la surgélation. Entre les deux ambiantes la bande est changée, de façon automatique et sous la hotte. Les deux ambiantes sont divisés soit du point de vue mécanique, soit thermique, grâce aux barrières d’eau qui permettent de maintenir la vapeur dans la chambre de cuisson ou de blanchiment.

Galerie d'images

produits boema / FROZEN PRODUCT / Blancheur à bande H55 - H56 - H57

Blancheur à bande H55 - H56 - H57

Blancheur à bande à la vapeur plus eau

Boema S.p.A. a développé un blancheur à bande innovant multi-utilisation.

Dans le Blancheur à bande, la vapeur est maintenue en circulation continue par flux forcé en obtenant de cette façon un échange thermique élevé, et donc une majeure vitesse de chauffage du produit, et une majeure productivité par rapport aux concurrents. Cela engendre un chauffage uniforme du produit et avec le flux forcé de la vapeur, il est possible de traverser une couche élevée de produit avec une augmentation ultérieure de productivité. En sortie, la qualité du produit fini est supérieure (couleur meilleure, goût et valeur nutritionnelle) grâce au système de circulation de la vapeur. On a aussi une réduction des consommations de vapeur pour la même quantité des concurrents, mais avec réduction des consommations d’eau. Les eaux usées sont composées seulement par condensats de vapeur. La bande se stérilise continuellement à chaque passage pendant la phase chaude en réduisant drastiquement le phénomène de la prolifération microbienne.

Le blancheur peut être composé par une partie de cuisson où on rejoint des températures d’environ 98°C, mais aussi par une partie suivante de chauffage à l’air et l’eau nébulisée (facultative) pour faire tomber la température et préparer le produit pour la surgélation. Entre les deux ambiantes la bande est changée, de façon automatique et sous la hotte. Les deux ambiantes sont divisés soit du point de vue mécanique, soit thermique, grâce aux barrières d’eau qui permettent de maintenir la vapeur dans la chambre de cuisson ou de blanchiment.

Dos

Demande d'information

Type de demande *
Compagnie*
Email*
Nom / surnom*
Pays*
Téléphone*
Message